Comment créer un coin nuit dans votre salon ?

coin nuit dans votre salon

Publié le : 30 novembre 20237 mins de lecture

La présence d’un coin nuit dans l’espace salon n’est pas réservée aux étudiants qui vivent dans des studios. Elle peut servir à accueillir des invités qui n’ont pas le courage de rentrer chez eux après la soirée, à dépanner un ami ou un proche en quête d’un logement provisoire. Le coin nuit sert même aux habitants de la maison ou de l’appartement, dans le cas où l’un travaille tard et ne veut pas réveiller l’autre, ou que, de temps en temps, chacun a besoin de son espace. Seulement, pour que le lieu soit réellement reposant dans cette pièce à vivre, il faut penser son aménagement intérieur en fonction de l’espace disponible et des contraintes telles que la lumière naturelle ou la présence de mobilier encombrant.

Planifiez et préparez au mieux votre espace

Vous avez pris la décision de créer un coin dédié au repos dans votre salon ? Avant d’acheter des meubles ou de redécorer votre pièce, prenez le temps de visualiser l’espace disponible. Une bonne préparation est souvent la clé en décoration d’intérieur pour un effet réussi et une praticité optimale de l’aménagement. La place prise par votre coin nuit ne doit pas trop empiéter sur celle nécessaire aux activités de la journée. Déterminez avec précision les dimensions maximales que vous allez lui accorder. Cela va sans doute dépendre de la fréquence d’usage de l’espace de repos, et des personnes qui y auront accès. Si vous comptez héberger un grand-parent avec des difficultés motrices, il faudra prévoir plus de marge que si vous dormez vous-même occasionnellement au salon.

Le mobilier qui régit l’espace nuit doit être fonctionnel. Préservez tous les accès au canapé, à la télévision, au piano, à la bibliothèque et aux autres meubles installés dans le salon. Vous pourriez par exemple imaginer une étagère fixée au mur plutôt que d’ajouter une table de nuit. Certains lits coffre servent à ranger les draps et couvertures sans prendre davantage d’espace durant la journée. Un canapé-lit peut très bien convenir pour des invités occasionnels.

Faire appel à un spécialiste de la décoration intérieure est parfois nécessaire, quand l’espace se prête difficilement aux aménagements prévus, ou que les contraintes sont nombreuses. Vous ne savez pas comment gérer une poutre un peu trop basse, une fenêtre qui donne une lumière trop directe, ou un courant d’air désagréable qui traverse le coin nuit ? N’hésitez pas à consulter un décorateur d’intérieur, qui pourra vous indiquer quelques options adaptées à votre budget.

Optimisez la fonctionnalité et le confort du coin nuit

Lorsque l’on s’installe pour quelques heures de sommeil bien méritées, l’on aime être à son aise, au calme, avec ce qu’il faut à portée de main. Et pour cela, la qualité de l’aménagement intérieur compte beaucoup.

Songez en priorité aux rangements qui pourront vous permettre de garder vos affaires de nuit dans la pièce sans les laisser aux yeux de tous. Des tiroirs, des placards, des rangements intégrés dans le canapé ou le lit sont autant d’endroits où stocker astucieusement les oreillers et parures de lits durant la journée. Si vous ajoutez des éléments à la pièce, comme une petite commode, une armoire ou une étagère, respectez bien les couleurs et le style de votre décoration. Plus l’ensemble sera harmonieux, plus vous aurez de plaisir à vous trouver dans votre coin nuit.

Le sentiment d’intimité est crucial durant le repos. Pour matérialiser cette notion de vie privée sans entraver complètement la lumière naturelle du salon, plusieurs solutions astucieuses et esthétiques s’offrent à vous, telles que :

  • un épais rideau glissé sur une tringle, pour améliorer l’isolation visuelle et phonique ;
  • un paravent installé la nuit et poussé contre un mur pendant la journée ;
  • un mur à cases ou une bibliothèque ouverte qui marque la séparation et fait office de rangement ;
  • un coin à l’écart matérialisé par deux murs du logement ou par un mur et une cloison ajoutée ;
  • une vitre ou paroi en plexiglass.

Quelques accessoires bien choisis feront tout le charme et le confort de votre coin nuit. Installez des coussins confortables, des couvertures et des plaids douillets, l’ensemble étant adapté à la température habituelle du salon. Pour l’éclairage, il est essentiel d’ajouter une solution douce et modulable, qu’il s’agisse d’une lampe de chevet, d’une ampoule à variateur d’intensité ou d’une applique d’ambiance.

Quelques conseils pratiques pour votre aménagement intérieur

Plus la transition entre les moments de la journée et de la nuit se fait facilement, plus vous apprécierez dormir dans votre espace de repos au salon. Il est évident que si l’installation du coin nuit vous prend une heure et nécessite de pousser la table basse, le meuble TV et le canapé, vous y réfléchirez à deux fois avant d’inviter quelqu’un à s’y établir.

Si les canapés lits offrent une solution idéale, il est aussi possible de trouver des lits simples qui font office de méridienne en journée et prennent peu de place. Les tables basses modulables ou gigognes peuvent devenir chevet durant la nuit. Pour ranger rapidement vos affaires le matin et redonner au salon sa fonction première, pensez aux poufs et autres assises d’appoint qui camouflent un espace de rangement bien pensé et invisible en journée. L’ajout de roulettes sous certains meubles peut aussi rendre l’aménagement plus facile.

Point clé de la décoration d’intérieur, la lumière d’un lieu de repos doit laisser la place à des nuances chaleureuses et douces. Si votre plafonnier est d’un blanc éclatant, prévoyez peut-être une petite lampe de lecture ou une veilleuse dans un ton plus jaune. Pour éviter le réveil aux aurores avec la lumière du soleil, il faudra penser à des rideaux épais ou à de bons volets qui isolent également du bruit. Sur cet aspect, vous pouvez également jouer en mettant des tapis au sol qui absorberont les éventuelles perturbations sonores.

Fonctionnel, esthétique et confortable, votre coin nuit n’attendra plus que d’être adopté par le prochain invité – ou par vous-même.

5 astuces pour bien choisir votre garde-meuble à Torcy
Quel est le meilleur destratificateur pour votre maison ?

Plan du site